Accueil téléphonique : 01 45 84 24 24
Horaires : lundi : 14h à 17h - mardi et vendredi : 9h30 à 12h30|contact@avft.org

Procès pour diffamation contre le magazine Causette

2017-05-10T14:35:39+00:0023 octobre 2012|, |

Dimanche 21 octobre, les Inrocks ont publié un article intitulé « Causette sur le banc des accusés ».
L’article fait état du procès pour diffamation qui aura lieu mercredi 24 octobre au Tribunal correctionnel d’Avesnes-sur-Helpe. Ce procès fait suite à la plainte déposée par Rémi Pauvros, maire de Maubeuge, à l’encontre du magazine, en réaction à une enquête publiée en avril 2012 sous le titre « Droit de cuissage à la mairie », qui fait état de plusieurs plaintes pour des violences sexuelles au sein de collectivités et/ou commises par des élus.

L’article des Inrocks mentionne des « distances » prises par l’AVFT avec Causette au travers d’un communiqué de presse publié par l’association.

Il est cependant utile de préciser que ces « distances » ne concernent en aucun cas l’authenticité des informations contenues dans l’article de Causette.

Bien au contraire, les informations délivrées par Causette sont en tous points conformes à celles que nous avons nous-mêmes pu recueillir dans le cadre d’un travail méthodique dans chacun de ces « dossiers ».

Par ailleurs, contrairement à ce qui a été affirmé par M. Pauvros sur le plateau d’une chaîne de télévision locale fin mars 2012 (cf. article des Inrocks), mais il est probable qu’il l’ignorait alors, il existe bien une procédure pour les violences sexuelles qui ont été dénoncées au sein de sa mairie. Le procureur de la République qui, compte tenu de la gravité des faits, s’en était saisi sans attendre de plainte de la victime, avait transmis le dossier à une juge d’instruction. L’instruction est toujours en cours et la victime s’est constituée partie civile.

Marilyn Baldeck
Déléguée générale

S’INSCRIRE A LA NEWSLETTER

E-mail: