Accueil téléphonique : 01 45 84 24 24
Horaires : mardi : 14h à 17h - mercredi et jeudi : 9h30 à 12h30|contact@avft.org

De la liberté (d’expression) des associations féministes

2018-05-07T09:50:38+00:0027 avril 2018|, , , |

Ce texte a été débattu et approuvé à l'unanimité par l'assemblée générale annuelle de l'association réunie le 25 avril 2018 Le 4 avril 2018, nous avons découvert qu’interrogé par le Canard Enchaîné sur le devenir des demandes de subventions à la hausse formulées par le Collectif Féministe Contre le Viol (CFCV) et l’AVFT, le [...]

Après un classement sans suite et l’abrogation du délit de harcèlement sexuel, le Tribunal correctionnel de Bobigny condamne M. V pour harcèlement moral à l’encontre de son ex-subordonnée

2017-05-24T01:09:11+00:0021 juillet 2016|, , , , |

Il déclare la constitution de partie civile de l’AVFT recevable sans fondement légal spécifique, une première judiciaire pour l’association Cette décision constitue l'épilogue de près de dix ans d'intervention de l'AVFT auprès de Mme C., aussi bien dans son double parcours judiciaire social et pénal pour faire condamner son ex-employeur comme le harceleur lui-même. [...]

Pour un droit d’appel sans avocat ouvert aux associations de lutte contre le harcèlement sexuel et les discriminations

2017-05-03T19:06:47+00:001 juin 2016|, , , |

Madame Myriam El Khomri Ministre du Travail, de l'Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social 127 rue de Grenelle 75007 Paris Madame Laurence Rossignol Ministre des Familles, de l'Enfance et des Droits des femmes 40 rue du Bac 75007 Paris Paris, le 1er juin 2016 Objet : Restriction du droit d'appel d'une décision prud'homale [...]

Pas d’avocat-e, pas de droits !

2017-07-04T15:59:44+00:004 mai 2010|, |

L'AVFT s'est constituée partie civile aux côtés de Mme K suite à sa plainte avec constitution de partie civile pour harcèlement sexuel et agressions sexuelles du 20 septembre 2006. Le quatrième (!) juge d'instruction saisi de ce dossier va entrer en fonction prochainement et il devrait rendre d'ici la rentrée son ordonnance : non [...]

S’INSCRIRE A LA NEWSLETTER

E-mail: