Accueil téléphonique : 01 45 84 24 24
Horaires : lundi : 14h à 17h - mardi au vendredi : 9h30 à 12h30|contact@avft.org

Bilan d’une procédure pénale exemplaire où (presque) tous les professionnels ont répondu présents

2018-06-04T17:35:02+00:00 30 mai 2018|, , , |

L'AVFT était partie civile. C’est un « dossier » comme nous aimerions en voir beaucoup plus. Pour la manière dont les différents professionnels saisis par la victime ont réagi (à l’exception de l’employeur…). Pour les résultats judiciaires que cette convergence de compétences a permis. Mme K. saisit l’AVFT en janvier 2014. Elle nous explique être victime [...]

« C’est un dossier monté de toutes pièces par l’AVFT ! »

2018-05-30T11:39:16+00:00 7 mai 2018|, , , |

Violences sexuelles au travail : Condamnation d’une entreprise de nettoyage par la Cour d’appel de Paris le 3 mai 2018 Accuser l’AVFT d’avoir « monté ce dossier de toutes pièces » était l’un des axes de défense de l’avocat de l’employeur de Mme B. lors de l’audience de la Cour d’appel de Paris du 7 décembre [...]

Violences sexuelles au travail : l’AVFT aux prises avec une grande banque française

2018-03-15T11:10:11+00:00 15 mars 2018|, , |

Dans son travail de soutien des victimes de violences sexuelles au travail, l'AVFT écrit régulièrement à leurs employeurs pour les mettre face à leurs manquements en matière de harcèlement sexuel. Pendant longtemps, cette démarche se heurtait à une apparente indifférence et nous ne recevions pas de réponse. Depuis quelques années - signe d'un changement [...]

Durée des procédures : De l’art d’épuiser les victimes de violences sexuelles au travail

2018-03-05T11:52:11+00:00 1 mars 2018|, , , , |

Pour les habitué.es des procédures, les lignes qui suivent sont probablement d’une banalité affligeante. L’expression « devoir prendre son mal en patience » semble en effet avoir été inventée pour dire aux justiciables ce qu’ils.elles vont devoir faire s’ils.elles leur prend l’idée de faire valoir leurs droits devant un tribunal. Les délais déraisonnables ont une double [...]

Mettre en cause l’employeur privé

2018-03-05T13:09:35+00:00 23 février 2018|, |

Avertissement : Cet article s'adresse aux salarié.es et celles et ceux qui les défendent. Il ne remplace pas un conseil juridique individualisé. Nous ne rappellerons jamais assez que le recours à un.e avocat.e spécialisé.e est presque toujours indispensable. *** Si vous êtes salarié.e de droit privé, un certain nombre d'obligations sont mises à la [...]

Lettre ouverte à la directrice générale du CHU de Toulouse

2018-01-19T19:48:52+00:00 19 janvier 2018|, , |

Sur demande du Collectif JeudiOnze, l'AVFT relaie une lettre ouverte relative au harcèlement sexuel à l'hôpital. LETTRE OUVERTE à Mme Anne FERRER, directrice générale du CHU de Toulouse, et aux membres du Bureau de l’Internat de Médecine de Toulouse Objet : Harcèlement sexuel à l'hôpital, nous demandons le retrait des fresques sexistes dans les [...]

Salariée victime de violences sexuelles au travail : vous voulez (ou devez) rompre votre contrat de travail, comment faire ?

2017-12-06T10:12:01+00:00 4 décembre 2017||

La question de la rupture du contrat de travail peut se poser pour une salariée ayant dénoncé des violences sexuelles auprès de son employeur, notamment si celui-ci n’a pas réagi de manière appropriée, s’il a pris le parti de l’agresseur voire s’il est lui même l’agresseur, s’il exerce des représailles professionnelles ou si la [...]

Violences sexuelles au travail : Condamnation définitive du Park Hyatt Vendôme et de son prestataire de nettoyage

2017-12-22T10:43:19+00:00 29 novembre 2017|, , |

Les enjeux de cette procédure étaient majeurs :  Il fallait que justice soit rendue à Mme Diallo, dans une procédure qui à bien des égards était celle du pot de verre contre le pot de fer, et où objectifs de rentabilité économique et raison d'Etat se sont ligués contre le respect des droits de [...]

Agressions sexuelles : le Conseil de prud’hommes déboute, le tribunal correctionnel condamne

2017-11-24T14:33:46+00:00 24 novembre 2017|, , |

Le 21 septembre dernier, nous rendions compte d'une audience du Conseil de prud'hommes de Paris au cours de laquelle le président d'audience, Gérard Ladreit de Lacharrière, s'était illustré par son extrême misogynie à l'encontre d'une salariée victime de harcèlement sexuel et de son avocate. La décision fût à l'image du procès : selon le [...]

S’INSCRIRE A LA NEWSLETTER

E-mail: