S’INFORMER

Une bonne formation, en 10 points

L’AVFT a été invitée à présenter, lors des Rencontres Animation Formation 2021 à Angoulême, qui réunissent les employeurs de l’industrie de l’animation, les points de vigilance à avoir en tête quand on veut organiser une formation sur les violences sexistes et sexuelles au travail : 10 points en 10 minutes.

Print Friendly, PDF & Email

Violences sexuelles dans la marine marchande : Ce qui se passe à bord (ne) reste (plus) à bord

Jeudi 13 janvier 2022, le tribunal judiciaire de Brest a condamné l’entreprise GENAVIR pour harcèlement sexuel et agissements sexistes. L’AVFT était intervenante volontaire. En juillet 2020, l’AVFT a été saisie par trois officières polyvalentes à GENAVIR(1) qui dénonçaient du harcèlement sexuel et moral commis à leur encontre par un commandant lors d’embarquements sur des navires de […]

Print Friendly, PDF & Email

/Dans la presse/ Le Conseil d’État secoué par plusieurs affaires de violences sexuelles

Anna* était une bonne élève. Excellente même, jugée « exemplaire » par l’Institut régional d’administration (IRA) où elle a étudié. Elle rêvait de travailler au service de l’État, pour une mission qu’elle croyait d’intérêt général. Aujourd’hui, la trentenaire se sent « usée ». Elle dit que « ça a bousillée ». « Ça », c’est le récit qu’elle fait de son expérience dans une des plus prestigieuses […]

Print Friendly, PDF & Email
Pour ne plus entendre mon medecin ne peut pas me faire de certificat parce quil est soumis au secret medical

Pour ne plus entendre « Mais mon médecin ne peut pas me faire de certificat, il est soumis au secret médical »

Dans un précédent billet (ici), nous vous donnions le cadre de l’établissement d’attestations, éléments importants du faisceau d’indices qui corrobore la parole des victimes. Ce faisceau d’indices est utilement renforcé par des éléments d’ordre médical, et particulièrement par des certificats médicaux. Pourquoi ? Parce qu’ils permettent d’établir la dégradation de l’état de santé de la victime, […]

Print Friendly, PDF & Email

/Dans la presse/ Prud’hommes : 100 000€ de dommages-intérêts pour la salariée et condamnation de l’employeur à publier la décision sur son site web

«Singe», «Bonobo» : des insultes glissées en plein bureau de la part d’un manager, auxquelles s’ajoutent des agissements sexistes, jusqu’au harcèlement sexuel. C’est en ces mots que Nora* décrit l’atmosphère de travail dans laquelle elle a évolué pendant près de trois ans (…). « Ils reconnaissent qu’il y a des propos déplacés, parfois insultants, grivois, mais ils pensent […]

Print Friendly, PDF & Email
1 2 75 76

Print Friendly, PDF & Email