Solidarité Safia Tungar-Tudu

Monsieur l’Ambassadeur
Ambassade du Nigéria
173 Avenue Victor Hugo
75 016 Paris

Paris, le 22 décembre 01

Monsieur l’Ambassadeur,

Nous venons d’apprendre que la Cour islamique de Gwadabawa, dans l’Etat du Sokoto (Nigéria) a condamné à mort Safia Tungar-Tudu après l’avoir déclarée coupable de relations sexuelles avant le mariage. Le père présumé aurait été relaxé pour “insuffisance de preuves”.

L’exécution par enterrement jusqu’à la poitrine puis par lapidation est prévue le 3 janvier 2002.

Nous souhaitons vous exprimer notre révolte, notre indignation et notre émotion.

Par cette condamnation, le Nigéria viole les droits humains fondamentaux, dont le droit à la vie, garantis par les Conventions internationales qu’il a pourtant ratifiées.

Par cette condamnation, les violences contre les femmes, deviennent étatiques. Par application de la loi religieuse, Mme Tungar-Tudu pourrait être légalement assassinée.

En tant qu’association féministe de lutte contre les violences faites aux femmes et au nom de toutes les femmes que nous représentons, nous vous demandons d’intervenir auprès des instances compétentes pour que cette condamnation ne soit pas exécutée, pour que Mme Tungar-Tudu soit relaxée de toute poursuite et pour qu’à l’avenir de telles sanctions ne puissent être prononcées et/ou exécutées.

Nous vous prions d’agréer, Monsieur l’Ambassadeur, l’expression de nos salutations distinguées.

Catherine Le Magueresse
Présidente

Print Friendly, PDF & Email
Cliquez pour partager sur Facebook (ouvre dans une nouvelle fenêtre) Cliquez pour partager sur Twitter (ouvre dans une nouvelle fenêtre) Cliquez pour partager sur Whatsapp (ouvre dans une nouvelle fenêtre) Cliquez pour partager par email (ouvre dans une nouvelle fenêtre) Cliquez pour obtenir un PDF de cette page prêt à imprimer ou à partager par email