Médias #2

– “L’affaire DSK, ça a libéré la parole des femmes ?

On peut quand même dire que la parole des femmes est libérée ?

Vous constatez, je suppose, que la parole des femmes est libérée

Que pouvez-vous me dire à propos de la libération de la parole des femmes ?

La parole des femmes s’est libérée. Vous vous en réjouissez ?

Maintenant que la parole des femmes s’est libérée (…)

Ca change la donne pour vous la libération de la parole des femmes.

LibérationdelaparoledesfemmesLibérationdelaparoledesfemmes
LibérationdelaparoledesfemmesLibérationdelaparoledesfemmes
LibérationdelaparoledesfemmesLibérationdelaparoledesfemmes
LibérationdelaparoledesfemmesLibérationdelaparoledesfemmes
LibérationdelaparoledesfemmesLibérationdelaparoledesfemmes
LibérationdelaparoledesfemmesLibérationdelaparoledesfemmes
LibérationdelaparoledesfemmesLibérationdelaparoledesfemmes
LibérationdelaparoledesfemmesLibérationdelaparoledesfemmes
LibérationdelaparoledesfemmesLibérationdelaparoledesfemmes
LibérationdelaparoledesfemmesLibérationdelaparoledesfemmes
LibérationdelaparoledesfemmesLibérationdelaparoledesfemmes
LibérationdelaparoledesfemmesLibérationdelaparoledesfemmes
LibérationdelaparoledesfemmesLibérationdelaparoledesfemmes…

“- Allo ?

Oui bonjour vous allez nous demander ce que nous pensons de la libération de la parole des femmes. Vous ne voulez pas plutôt nous demander ce qui peut advenir de toutes ces nouvelles plaintes, si cela se vérifie, alors que déjà en temps “normal” elles font l’objet de graves dénis de justice ?“.

Print Friendly, PDF & Email
Cliquez pour partager sur Facebook (ouvre dans une nouvelle fenêtre) Cliquez pour partager sur Twitter (ouvre dans une nouvelle fenêtre) Cliquez pour partager sur Whatsapp (ouvre dans une nouvelle fenêtre) Cliquez pour partager par email (ouvre dans une nouvelle fenêtre) Cliquez pour obtenir un PDF de cette page prêt à imprimer ou à partager par email