Médias #5

– « Bonjour, je fais un reportage pour l’émission unetelle sur le harcèlement sexuel. Il faudrait que je puisse vous interviewer ».

« Oui… »

« Ca serait bien que vous me disiez ceci, puis cela, ça serait bien aussi que vous puissiez dire ça et ça… »

« Heu… Vous n’allez pas me dire ce que je dois dire quand même ? »

« Non pas vraiment, mais c’est juste pour que ce soit efficace, j’ai l’habitude… Bon d’accord, vous direz ce que vous voulez. Si j’arrive dans une heure ça vous va ? »

« Non, j’ai un rendez-vous, je ne serai pas disponible avant demain ».

« C’est très embêtant »

« C’est vous qui voyez. C’est soit demain, soit tant pis. »

« Je vous rappelle ».

Plus tard :

« Bonjour, c’est Monsieur XXX, c’est bon pour demain pour l’émission sur le « sexe au travail » ».

« Pardon ? Vous m’aviez dit que vous faisiez un reportage sur le harcèlement sexuel…».

« En fait dans l’émission il y aura aussi des sujets sur des relations consenties au travail ».

« Mais vous ne pouvez pas tout mélanger… Sinon vous entretenez la confusion… Vous participez à l’idée dangereuse qu’entre « séduction » et « harcèlement sexuel » c’est difficile de faire la différence ».

« … Si le mot « sexe » vous gêne, pas de problème, on peut appeler l’émission « l’amour au travail » »

Soupir de lassitude…

Epilogue : nous avons refusé l’interview. L’émission était affligeante.

Print Friendly, PDF & Email
Cliquez pour partager sur Facebook (ouvre dans une nouvelle fenêtre) Cliquez pour partager sur Twitter (ouvre dans une nouvelle fenêtre) Cliquez pour partager sur Whatsapp (ouvre dans une nouvelle fenêtre) Cliquez pour partager par email (ouvre dans une nouvelle fenêtre) Cliquez pour obtenir un PDF de cette page prêt à imprimer ou à partager par email