Une petite fille de 5 ans bien sous tous rapports

Entendu hier dans le flash de 23 heures sur France Info :

On apprend qu’une enfant de 5 ans prénommée Maëlle a été enlevée dans un village de l’Ain.
Le journaliste rappelle la chronologie de l’enlèvement et évoque la crainte des habitants du village par rapport aux “mauvais traitements” qu’elle aurait pu subir.
Il dit que les habitants connaissent bien cette petite fille… “ sans histoire ».

C’est-à-dire ? Que cette enfant de 5 ans n’est pas une allumeuse ? Que sa moralité ne peut être mise en cause ? Qu’elle a de bonnes fréquentations ?

A force de rechercher systématiquement dans les comportement des victimes de violences sexuelles les raisons pour lesquelles elles ont été agressées, ce réflexe resurgit même s’agissant d’une petite fille…

Print Friendly, PDF & Email
Cliquez pour partager sur Facebook (ouvre dans une nouvelle fenêtre) Cliquez pour partager sur Twitter (ouvre dans une nouvelle fenêtre) Cliquez pour partager sur Whatsapp (ouvre dans une nouvelle fenêtre) Cliquez pour partager par email (ouvre dans une nouvelle fenêtre) Cliquez pour obtenir un PDF de cette page prêt à imprimer ou à partager par email